DÉFENDRE LA SANTÉ ET LES DROITS DES FEMMES EST UNE PRIORITÉ POUR CONSTRUIRE UNE SOCIÉTÉ PLUS JUSTE.

DÉFENDRE LA SANTÉ ET LES DROITS DES FEMMES EST UNE PRIORITÉ
POUR CONSTRUIRE UNE SOCIÉTÉ PLUS JUSTE.

Les sages-femmes en sont les garants au quotidien : grossesse, accouchement, santé gynécologique, IVG, sont autant d’occasions au cours desquelles ces professionnel·les les accompagnent.
Pourtant la profession manque encore cruellement de moyens humains et financiers, de reconnaissance et peine donc à attirer. Se mobiliser pour les sages femmes, c’est se mobiliser pour toutes les femmes.

1602

PERSONNES NOUS SOUTIENNENT DÉJÀ

en soutenant les 5 propositions

suivantes, je défends la santé et les droits des femmes.

01

FAIRE DE LA SANTÉ DES FEMMES UNE PRIORITÉ DE LA PROCHAINE MANDATURE

Faire des sages-femmes un acteur de référence pour la prévention et la santé gynécologique des femmes, ce qui implique notamment de reconnaître le caractère médical des sages-femmes par la réforme des statuts et rémunérations pour tous les modes d’exercice et de valoriser leur expertise spécifique.

Organiser des états généraux de la santé des femmes pour répondre aux inégalités de sexe et de genre, faciliter l’accès aux soins pour toutes les femmes et leur permettre d’être les actrices de leur santé.

02

ADAPTER LE SYSTEME DE SANTÉ AUX ATTENTES DE LA SOCIÉTÉ

Renforcer les moyens permettant aux professionnels de santé de lutter contre les violences sexistes et sexuelles en améliorant le repérage et l’accompagnement des victimes et faire évoluer le système de santé pour prendre en compte tous les publics vulnérabilisés.

Renforcer les moyens permettant aux professionnels de santé de lutter contre les violences sexistes et sexuelles en améliorant le repérage et l’accompagnement des victimes et faire évoluer le système de santé pour prendre en compte tous les publics vulnérabilisés.

03

AMÉLIORER LE SUIVI DES FEMMES ET DES COUPLES

Améliorer la sécurité et la qualité des soins en renforçant les effectifs et les moyens, cela afin de garantir un accompagnement global, coordonné et personnalisé des femmes enceintes, du projet de grossesse jusqu’au post-partum.

Améliorer la sécurité et la qualité des soins en renforçant les effectifs et les moyens, cela afin de garantir un accompagnement global, coordonné et personnalisé des femmes enceintes, du projet de grossesse jusqu’au post-partum.

04

FAIRE ÉVOLUER LA PROFESSION POUR RÉPONDRE AUX ENJEUX DE SANTÉ PUBLIQUE

Faire des sages-femmes un acteur de référence pour la prévention et la santé gynécologique des femmes en levant les freins à leur exercice et en améliorant leur formation initiale et continue.

Faire des sages-femmes un acteur de référence pour la prévention et la santé gynécologique des femmes en levant les freins à leur exercice et en améliorant leur formation initiale et continue.

05

REVALORISER LA PROFESSION ET RENFORCER SON ATTRACTIVITÉ

Faire des sages-femmes un acteur de référence pour la prévention et la santé gynécologique des femmes, ce qui implique notamment de reconnaître le caractère médical des sages-femmes par la réforme des statuts et rémunérations pour tous les modes d’exercice et de valoriser leur expertise spécifique.

Faire des sages-femmes un acteur de référence pour la prévention et la santé gynécologique des femmes, ce qui implique notamment de reconnaître le caractère médical des sages-femmes par la réforme des statuts et rémunérations pour tous les modes d’exercice et de valoriser leur expertise spécifique.